Nos réactions habituelles face à la critique

Souvent, il n’est pas facile de réagir de manière constructive face à une critique. Soit nous estimons que la critique n’est pas justifiée, soit nous nous mettons en colère, ou nous nous replions sur nous-même, soit, parfois, pour certain(e)s d'entre nous, nous fondons en larmes…

En fait, nous réagissons de manière automatique, de façon impulsive plutôt que de réagir de façon calme et constructive. Cela nous empêche de "prendre la responsabilité de ce qui nous arrive" et réagir de manière assertive.

Ces réactions impulsives et non productives sont d'autant plus difficiles à éviter lorsque nous avons à faire à un interlocuteur qui est souvent dans la critique.

 

article-face critique

Comment pouvez-vous mieux faire face à la critique de votre interlocuteur ?

Voici quelques conseils simples pour faire face à la critique de façon plus assertive.

  • Gardez votre calme et sentez-vous suffisamment confiant.
  • Dites-vous que votre interlocuteur parle de vos comportements et non de votre personne.
  • Posez des questions ouvertes afin d’obtenir des faits concrets et non des jugements.
  • Donnez votre point de vue avec les éléments concrets sur lesquels vous êtes d’accord et ceux sur lesquels vous êtes en désaccord.
  • Reconnaissez vos erreurs éventuelles.
  • Proposez une solution concrète.
  • Attendez que votre interlocuteur se calme (grâce à votre écoute) avant de proposer une solution.

 

  • Améliorer son assertivité

    S'entraîner régulièrement sur des situations plus faciles permet, progressivement, d'améliorer son assertivité.

    Trois outils sont particulièrement importants en développement de l'assertivité :

    • Apprendre à parler en "Je" pour exprimer ses ressentis et ses besoins.
    • Apprendre à contrôler ses réactions émotionnelles en gérant sa respiration (le Biofeedback est un outil efficace pour apprendre à gérer sa respiration) et en apprenant l'auto-questionnement.
    • Développer des frontières avec le modèle d'Anné Linden (les personnes qui n'ont pas de frontières se laissent envahir, les personnes qui établissent des murs ne sont pas capables de ressentir de l'empathie).

     

     

  • Changer ses mauvaises habitudes

    Facile tout cela nous direz-vous ! Mais comment sortir de vos « maudites habitudes » ?

    Pour de nombreuses personnes, suivre une formation à l’assertivité ou un coaching est la piste la plus rapide pour les aider à développer cette confiance et adopter de nouveaux modes de réactions face à la critique. Une solution très efficace est la formation individuelle car elle cumule la profondeur de travail d'un coaching sans vous entraîner dans un trajet aussi long et coûteux.

    Dans certains cas, un "nettoyage" émotionnel, une prise de distance par rapport à certains expériences ou blessures du passé est un point de passage nécessaire, un outil particulièrement efficace à ce niveau est le Faster EFT.

     

     



découvrez notre programme de formation à l'assertivité