Les articles de septembre 2017

Process Com : prendre soin de soi pour bien communiquer

Le conseil de la semaine - 25 septembre 2017

Pour mieux communiquer, commencez par prendre soin de vous-même

Communiquer avec des personnes qui ont des styles relationnels et de communication aux antipodes des vôtres peut être une profonde source de frustration et de fatigue.

Pour y parvenir de façon constructive et efficace, vous devez utiliser le même canal de communication que votre interlocuteur et adapter votre communication à son style. C’est ce que la Process Communication Management® appelle monter dans vos étages.

La première condition pour que vous y parveniez est d’être bien, ce que la Process Com appelle avoir satisfait vos besoins psychologiques.

Améliorer votre communication passe donc d’abord par le fait de prendre soin de vous et de veiller à satisfaire vos besoins psychologiques.

Plutôt une bonne nouvelle, penser à soi est bon pour les autres.

Managez sans juger pour ne pas démotiver

Evitez de démotiver vos collaborateurs

Managez sans juger 

Ecoutez vos collaborateurs avant de vous faire un point de vue.

Vous éviterez ainsi les pièges dans lequel tombent tant de managers :

1. Juger votre collaborateur sans avoir entendu son point de vue au préalable.

2. Vous imaginer que vous avez la solution à son problème ou que vous êtes celui qui doit la trouver.

Lire la suite...

Améliorer son style de leadership en passant du blâme à la contribution

Le conseil de la semaine 18 septembre 2017

Dans une communication difficile, ne confondez pas blâme et contribution.

Lorsque vous blâmez votre interlocuteur, vous le jugez et souvent vous le considérez comme LE responsable du problème.

Généralement, vous auriez pu prendre les devants, communiquer ou agir de façon à réduire le risque que le problème ne se produise. Même si elle est légère, vous avez une contribution au problème mais, surtout, vous avez une contribution dans la recherche d’une solution.

Blâmer votre interlocuteur vous prive de la possibilité de rechercher votre contribution à la solution.

Vous n’êtes pas en mode solution mais en mode jugement.

Très peu efficace comme style de leadership.

Ne confondez pas impact et intention

Le conseil de la semaine - 11 septembre

Ne confondez pas impact et intention.

Souvent quand les actes d'une personne ont un impact négatif sur nous, nous avons tendance à l'accuser.

Mon manager ne veut pas que j'aille à cette conférence. Je lui en veux, je l'accuse d'être peu intéressé par la motivation de ses collaborateurs ou de ne penser qu'aux résultats financiers de l'entreprise.

Mon collaborateur n'a pas délivré les documents attendus dans les délais. Je le considère comme peu impliqué ou pas assez professionnel.

Lorsque vous confondez l'impact sur vous avec l'intention de la personne, vous rentrez dans le jugement et vous vous éloignez de la recherche d'une solution.

Vous vous privez, au passage, d'une compréhension de vos ressentis et de vos besoins, ce qui ne va pas vous aider à communiquer efficacement.