Pour changer les comportements d'un de vos collaborateurs, changez votre style de leadership

3 conseils pratiques pour aider un collaborateur à changer de comportements

Suzanne est manager d'un département de 8 personnes. L'un de ses collaborateurs, Thomas, a été chargé de conduire les nouveaux projets dont l'entreprise a besoin pour s'adapter aux évolutions de son marché.

Suzanne a une pression énorme de sa direction :Thomas ne fait pas avancer les projets suffisamment vite, il surcontrôle, ne délègue pas et perd un temps considérable dans des détails inutiles.

A chaque entretien sur ce sujet, Thomas reconnaît le problème, dit en souffrir. Mais dans la pratique, après deux ou trois jours d'amélioration, il retombe dans ses travers. 

 

Changer un collaborateur implique changer votre style de leadership

Comment puis-je le convaincre de changer de comportement ?

La question posée par Suzanne n'est pas la bonne. Elle va continuer à perdre son temps tant qu'elle essaiera de résoudre cette situation en essayant de convaincre Thomas.

Son comportement est inconscient. Il retombe dans ses travers car son problème fondamental n'a pas été résolu. Thomas est un travaillomane qui ne se sent pas reconnu et tombe dans un "driver" soit parfait (enfant) : "Je dois être parfait", je vais aller dans une précision et un détail les plus élevés possibles et tout faire moi-même jusqu'à ce que l'on me reconnaisse pour la qualité de mon travail.

 

  • Adapter son style de leadership pour faire changer son collaborateur

    Le cas de Suzanne et Thomas devient fascinant lorsqu'on compare leurs profils MBTI.

    Suzanne me fait part de son incompréhension devant le problème : elle fournit beaucoup de reconnaissance à Thomas en lui confiant des projets importants, en lui donnant de l'autonomie et en évitant de (trop) contrôler son travail pour bien lui montrer sa confiance. Pour un profil MBTI ENFP, comme celui de Suzanne, c'est une excellente façon de faire. 

    Mais Thomas est ISFJ, avec un besoin d'appartenance, de structure, de consignes claires. Le style de leadership de Suzanne n'est pas signe pour lui de reconnaissance mais de désintérêt.

    Suzanne comprend qu'elle va devoir plus contrôler le travail de Thomas et rentrer plus dans un suivi détaillé de ses tâches et que c'est comme cela qu'elle va lui fournir la reconnaissance dont il a besoin pour sortir du détail et déléguer plus.

    Comme elle me le dira à la fin de notre séance de coaching : "En fait j'ai évité de perdre du temps à quelque chose que je n'aime pas faire". 

     

     

  • Comment aider un de vos collaborateurs à changer de comportement ?

    1. Cessez de croire que c'est une question de compréhension et de motivation et que si vous menez bien votre entretien, votre collaborateur va changer de comportement.

    2. Cherchez la cause profonde qui empêche votre collaborateur de changer de comportement :

    • Cela peut-être une cause organisationnelle (la hiérarchie ne montre pas le bon exemple ou ne donne pas les moyens...)
    • C'est peut-être dû à votre style de leadership qui est approprié à votre type de personnalité mais pas à celui de votre collaborateur
    • Votre collaborateur a peut-être un problème personnel...

    3. Soutenez les changements :

    • Félicitez votre collaborateur dès que vous voyez les premiers changements
    • Intervenez dès que vous voyez un retour en arrière (la plupart des maangers que je rencontre se contentent ce dire : "ça a marché pendant 15 jours et puis il est retombé dans ses travers".