Coaching d'un ISFP

Comment un coach peut-il optimaliser son approche du coaching à un ISFP ?

Les problématiques de coaching les plus fréquemment rencontrées lors du coaching d'un ISFP sont :

  • Une tendance à se focaliser sur le management day to day et à négliger la vision stratégique.
  • Une tendance à être trop critique envers lui-même.
  • Une propension à se montrer trop empathique au point d'éprouver des difficultés à faire la distinction entre lui et les besoins des autres.
  • Une propension à être assez naïf dans le cadre des relations professionnelles.
  • La tendance à éviter les conflits et à les fuir lorsqu'il se sent menacé.

 

MBTI-ISFP

Nos articles sur le MBTI

  • L'influence du type de personnalité MBTI® du coach sur le coaching : page 1 et page 2

 

  • La démarche de coaching chez un ISFP

    Pour assurer le succès d'un trajet de coaching professionnel, le coach pourra utiliser le type MBTI® du coaché.

    Pour ce faire, le coach utilise un questionnement progressif des fonctions orientées préférées et des fonctions orientées refoulées du coaché.

    Pour un ISFP, le questionnement du coach se focalise d'abord sur la fonction dominante du coaché, le Sentiments introverti (Fi). Le questionnement d'un ISFP doit être agréable et emphatique, prenant en considération la dimension humaine.

    Le questionnement peut, ensuite, s'adresser à la fonction auxilaire du coaché, la Sensation extravertie (Se). Le questionnement fait appel à la prise en compte des faits.

    Le coach évoluera petit à petit vers un questionnement tourné vers les fonctions refoulées de l'ISFP. L'accès à sa fonction tertiaire, l' Intuition extravertie (Ne), permet d'explorer une vision plus large de la situation. Le dernier stade du questionnement s'adresse à la fonction inférieure, la Pensée extravertie : le fait d'appliquer des prises de décisions basées sur la logique .

     

  • Le style du coach lors du coaching d'un ISFP

    • Un coach professionnel doit adopter une approche personnelle, chaleureuse basée sur le soutien.
    • Il utilisera des éléments d'apprentissage tangibles avec des étapes concrètes à franchir.
    • Le coach veillera à encourager, donner du feed back posit if, surtout en cas de nouveaux challenges ou de risques à prendre.

    Le formateur qui réalise une formation MBTI ou une formation en management, veillera pour qu'un ISFP se sente bien, à faire preuve d'une sensibilité à l'aspect humain. Il veillera à fournir des feedbacks positifs et à encourager. Il adoptera une approche factuelle et progressive basée sur des cas vécus et concrets. Il veillera à ne pas imposer trop de rigidité dans l'organisation des journées.

     

  • Le coaching des différents types de personnalité MBTI®

    Le style de coaching du coach doit également être adapté aux problématiques et aux besoins spécifiques du coaché liés à son profil MBTI®. Découvrez type par type ce qu'il en est :

    ISTJ ISFJ INFJ INTJ
    ISTP ISFP INFP INTP
    ESTP ESFP ENFP ENTP
    ESTJ ESFJ ENFJ ENTJ