Formation au management d'équipe et management d'un collaborateur

Pourquoi vos collaborateurs se comportent-ils différemment lorsqu'ils sont en groupe ?

Vous venez d'avoir un entretien de recadrage d'un de vos collaborateurs. Le dialogue a été constructif. Votre collaborateur a compris les reproches que vous lui faites au niveau de son engagement et de ses attitudes. Vous avez défini ensemble un plan d'action. Et avez obtenu son engagement de s'y tenir. Vous voilà rassuré, un problème de réglé, vous allez pouvoir passer à autre chose.

Formation management d'équipe

Et pourtant de retour dans l'équipe votre collaborateur va retomber dans ses mauvais travers en très peu de temps.

La plupart de mes participants qui ont vécu ce genre de situation en déduisent que leur collaborateur est hypocrite, qu'ils ne peuvent plus lui faire confiance.

Ils se sentent souvent dépassés et impuissants face à ce genre de situation.

C'est une demande fréquente lors d'une formation au management d’équipe : comment gérer les personnes lorsqu'elles se laissent influencer négativement par l’équipe ?

 

  • Un collaborateur hypocrite ?

    Les personnes se comportent différemment lorsqu'elles sont seules (seule face à vous) ou lorsqu'elles sont en groupe (de retour au milieu des collègues).

    L'être humain est un animal social, nous avons appris à vivre en groupe il y a fort longtemps. Bien avant d'inventer les outils, la parole, l'écriture, nous vivions en groupe pour augmenter nos chances de survie dans la nature. Nous avons donc des comportements ancrés très profondément dans notre inconscient collectif qui vont influencer de fond en comble nos réactions lorsque nous travaillons en équipe.

  • Suis-je accepté ?

    C'est la première question que se pose (inconsciemment) chacun d'entre nous lorsqu'il intègre une équipe, qu'il s'agisse d'un team sportif, d'une équipe de développeurs web ou de la Maison Blanche.

    Dans chaque entreprise, dans chaque groupe d'une certaine taille se sont développés au travers du temps des manières de faire, de réagir qui sont valorisées et d'autres qui sont rejetées. Au fur et à mesure, ces manières de faire se cristallisent et naît ainsi une culture d'entreprise ou de groupe. Chaque membre de l'équipe, pour se faire accepter devra agir de façon cohérente avec les exigences de la culture.

    Ceux qui, comme moi, ont travaillé dans une entreprise du type casual Friday venaient en jeans le vendredi et en costume le restant de la semaine. Nous n'inversions jamais les jours. La culture ne nous le permettait pas.

    Comme chacun d'entre nous a un besoin de se sentir accepté pour se sentir en sécurité, nous allons naturellement nous conformer à la culture de l’entreprise, la renforçant d’autant plus.

    Les comportements inappropriés d’un collaborateur sont, dès lors, plus souvent dus à l’influence de la culture qu’à des causes propres à la personne.

  • L'erreur dans le management d'équipe

    Je constate souvent que des managers mènent des entretiens individuels pour inciter des collaborateurs à adopter de nouveaux comportements ; être plus positif étant un des grands classiques.

    Si la culture de votre entreprise favorise des attitudes critiques ou pessimistes, il y a fort à parier que votre entretien ne servira à rien. Même si votre collaborateur sort de l’entretien convaincu et décidé à répondre à vos demandes, de retour au milieu du groupe, la culture va le pousser à se réintégrer dans le groupe donc à réadopter des comportements critiques ou pessimistes.

  • Comment faire ?

    Il s’agit d’aborder des problèmes collectifs de façon collective et pas individuelle. C’est le sujet d’une formation au management d’équipe par rapport à une formation au management classique : aborder la culture d’entreprise, agir au niveau de la dynamique du groupe.

    En pratique

    • Observer le comportement des membres de l’équipe, les problèmes que vous constatez sont-ils plutôt individuels ou y a-t-il une composante liée à la culture du groupe ?
    • Si le problème semble culturel, agissez au niveau de la culture. Pensez à votre rôle d’exemple, valorisez les comportements qui vont dans le bon sens, communiquez au niveau du groupe.
    • Si le problème semble culturel, cherchez ce qui dans l’histoire de l’entreprise, dans les attitudes des dirigeants, dans le style de management (ex avoir laissé certaines personnes déraper sans réagir, avoir récompensé telle ou telle façon de faire) a pu créer cette culture. La culture a la peau dure. Allez-y en finesse.