Le management, pierre angulaire du changement en entreprise

Le changement en entreprise doit parfois se faire assez brutalement, rapidement, que ce soit dans le cadre d’une fusion, restructuration,…Les décideurs espèrent que tout pourra se mettre en place au plus vite pour atteindre les objectifs. Oui mais….

 

article-management-changement

Quelles sont les conditions ou facteurs qui impactent cette dynamique de changement ?

Sans être exhaustif on peut citer notamment :

  • L’historique de l’entreprise : est-ce le premier changement ou y a-t-il un vécu d’expériences de changement (positif ou négatif) ? Dans ce dernier cas, il est important de pouvoir en tenir compte et d’anticiper les réactions possibles de la part des collaborateurs.
  • La communication et l’écoute : les informations sont –elles transmises aux managers et aux équipes, dans un esprit de transparence ? Prend-on le temps d’écouter le personnel, d’entendre les peurs, freins, de répondre aux questions,… ?
  • L’entreprise est-elle consciente des résistances. Va-t-elle en tenir compte et rassurer les personnes ? Des moments d’échanges, des groupes de travail sont habituellement mis en place pour recueillir les informations et encadrer, soutenir les équipes ?
  • L’entreprise tient-elle compte des collaborateurs favorables au changement ? Ces derniers peuvent être de solides ressources qui stimuleront les plus sceptiques. Ils pourront également apporter des solutions innovantes.
  • La cohésion des équipes (le team building) est il suffisant pour éviter un éparpillement des énergies face aux changements ?

 

  • D'autres questions à se poser

    Le management va-t-il montrer l’exemple en prenant des risques, en  trouvant de nouvelles manières de faire, bref en s’adaptant ?

    Le management est-il conscient des aspects symboliques du changement, des modifications que celui-ci entraîne au niveau du contrat psychologique qui lie les employés à l’entreprise ?

    Les managers ne sautent-ils pas trop vite à l’étape de la mise en place sans avoir validé, au préalable, l’adhésion des employés au besoin de changement ?

    Les managers sont-ils eux-mêmes convaincus de la nécessité de changer ? Difficile de promouvoir un changement auquel vous ne croyez pas.

      

     

  • L'importance d'un bon management

    Nous pouvons voir, ici, toute l’importance d’un management qui a une bonne connaissance de lui-même et de ses équipes. Notamment, au niveau des profils MBTI® (le sien, celui de ses collaborateurs), certains profils comme les NP (Intuition Perception) et SP (Sensation Perception) ont une « appétence » naturelle pour le changement. Les profils SJ (Sensation Jugement) aiment, au contraire, bâtir leur travail sur des expériences réussies du passé. Ils éprouvent le besoin de comprendre la valeur ajoutée du changement proposé et de voir clair dans les démarches qui seront mises en place pour mener à bien ce changement et ce que celui-ci impliquera.

    De tous ces facteurs, il ressort que le changement réussi passe nécessairement par l’investissement que l’on fera dans la dimension humaine et managériale du changement. La qualité managériale de l’entreprise est certainement la pierre angulaire dans ce processus.

    Une formation au changement devra donc intégrer les dimensions de développement des compétences managériales.

     

      



découvrez notre programme de formation au management