Manager ou RH qui doit mener les entretiens difficiles?

Nous assistons régulièrement pendant la préparation d’une formation au management à une discussion sur les rôles respectifs d’un manager et des RH. Cette discussion porte souvent sur l’annonce de mauvaises nouvelles à un collaborateur :

  • Qui doit expliquer les nouvelles règles en matière d’évaluation ?
  • Qui doit annoncer qu’une promotion, une mutation, une augmentation de salaire ne sont pas envisageables ?
  • Qui doit annoncer une sanction ?
  • Qui doit mener un entretien de licenciement ?

 

blog-manager-rh

Un sujet technique selon certains managers

Certains managers considèrent que le sujet est technique, qu’il entre dans les compétences des RH’s, que les RH’s ont la formation et l’expérience nécessaires pour mener ce genre d’entretien.

De nombreux RH’s considèrent que les managers qui raisonnent ainsi se déchargent de leur responsabilité.

La question a un impact important sur la préparation de la formation au management ou d'une formation aux entretiens d'évaluation. Celle-ci devra - t - elle inclure la conduite d'un entretien difficile ? Elle impacte également le choix des messages à proposer aux managers participant à la formation.

  • Manager ou RH ? Qui a donc raison ?

    Chez Métamorphoses, nous pensons que ce genre d’entretien est de la responsabilité du manager ; Il peut éventuellement se faire assister d’un RH pour les aspect techniques ou légaux. Mais il doit garder la main sur l’entretien et le mener. C’est lui le responsable final du bon déroulement de l’entretien.

     

  • Pourquoi en est-il ainsi ?

    Ce genre d’entretien fait partie intégrante du feedback à l‘égard du collaborateur. Le manager est responsable du feedback positif comme négatif à l’égard de ses collaborateurs. Le feedback joue en effet un rôle fondamental dans le management d’un collaborateur. C’est le feedback positif comme négatif qui permet à un collaborateur de comprendre si ces comportements, attitudes, résultats et son évolution personnelle correspondent aux attentes. Il est donc du ressort du manager de délivrer ce feedback.

    Demander aux RH’s de mener ces entretiens à sa place revient à un manager de se priver de moments d’échanges importants avec son collaborateur. Il prive également celui-ci de l’occasion de bien clarifier, sans intermédiaire, les attentes du manager.

    Enfin, « déléguer » ce type d’entretien aux RH’s ne donne pas une très bonne image de la disponibilité, de la franchise, du courage du manager. S’il veut être considéré comme un vrai manager, il se doit de prendre en main la conduite de ce genre d’entretien.

    Une formation au management lui permettra de s’entrainer à la conduite de ce genre d’entretien.

     



découvrez notre programme de formation au management