ISFP

Formation MBTI : les caractéristiques fréquentes de l'ISFP

Lors de notre formation MBTI, vous découvrirez que les ISFP peuvent être perçus comme des personnes pratiques, gaies et des négociateurs naturels.

Dans leur style de management, ils aiment apporter un support concret à leurs collaborateurs et construire des relations agréables. Les ISFP devront apprendre, dans le cadre d'une formation pour devenir manager, à accepter de se mettre plus en avant de l'équipe, à développer une vision à plus long terme et à avoir plus de facilités à exprimer au plus tôt des remarques qui peuvent être déplaisantes.

La gestion de leur stress passera notamment par un travail sur leur anxiété et l'image d'eux-mêmes

Lors d'un coaching, ils auront besoin d'applications pratiques et d'un soutien amical. 

  

  • Les caractéristiques de l'ISFP

    La connaissance du MBTI permet d'e repérer les forces et difficultés de ce type.

     

    Leurs forces 

      Les difficultés potentielles ds ISFP
     
    • Ils sont très attentifs au ressenti des autres,ils les aident et se mettent naturellement à leur service.
    • Les ISFP vivent au temps présent et sont pragmatiques, flexibles et naturellement de bonne humeur.  
     
    • Ceux-ci n’aiment pas se mettre en avant, Ils peuvent être trop focalisé sur les détails et n’expliquent pas facilement leur point de vue de façon logique.
     

     

     

  • Leur environnement de travail préféré

    Une formation aux types de personnalité comme le MBTI permet d'identifier pour chaque profil de personnalité le type d’environnement de travail qui le rend roductif et les choses à éviter pour ne pas risquer de le démotiver.

     

    Ce que ce type recherche dans son travail 

      Ce que ce type ne veut pas dans son travail 
     
    • Ils sont attirés par les emplois qui leur offrent liberté et flexibilité. Ils aiment avoir de bonnes relationset créer une bonne ambiance avec leurs collègues, interlocuteurs,…
    • Les ISFP excellent dans la gestion de crise, la médiation, la négociation.
    • Ceux-ci aiment des projets concrets et aux résultats à « court terme ». 
       
     
    • Les ISFP n’aiment pas les règles et contraintes hiérarchiques non justifiées
     

     

     

  • La gestion de stress chez les ISFP

    Le MBTI permet de comprendre ce qui induit le stress chez chaque type de personnalité et de prévoir les comportements de chaque type sous stress léger et sous stress sévère.

    La compréhension de ses mécanismes de stress est très importante pour un manager qui veut éviter de surcharger son équipe et qui veut devenir un manager efficace.

     

    Les causes de stress

      Comment  réagit - il sous stress ?
     
    • Ils ont besoin de liberté, de concret, d’un environnement positif et agréable.
    • Les ISFP n'apprécient pas les personnes critiques, négatives, les conflits.
    • Ceux-ci n’aiment pas se retrouver sous les feux de la rampe ou d’être coincés par des situations ou personnes peu flexibles.

     
     
    • Sous stress, les ISFP ont tendance à être défensifs et peuvent interpréter négativement les propos ou attitudes et comportements des autres.
     

     

     

  • La dynamique du type chez l'ISFP

    La fonction dominante

    La fonction auxiliaire

    La fonction tertiaire

    La fonction inférieure

    le Sentiment introverti - Fi

    la sensation extravertie - Se

    L'Intuition introvertie -Ni

    la Pensée extravertie - Te 

     

     

  • L'évolution type de l'ISFP au cours de la vie

    L’évolution d’un type de personnalité MBTI découle de la dynamique de développement du type. La dynamique de développement du type est vue lors du deuxième jour de formation MBTI. Connaître la dynamique de développement du type MBTI offre une bien meilleure connaissance des différents types de personnalités MBTI.

     

    Pendant l'enfance

     

      Pendant l'adolescence   À l'âge adulte (évolution possible à la trentaine)   À mi vie  (évolution possiblevers 40 / 50 ans) 
    • Lors de l'enfance, les ISFP sont calmes, aimables et sensibles. Ils aiment les activités variées.
     
    • A l'adolescence, l’ISFP se montre actif, recherche liberté et action. Il regrette souvent le côté trop abstrait et théorique de l’école.
     
    • A la trentaine, ceux-ci peuvent développer leur créativité, prendre plus de recul par rapport aux détails et aux réalitésconcrètes et se focaliser plus sur les possibilités futures.
     
    •  A mi- vie, les ISFP peuvent devenir plus logiques, plus naturellement assertifs et avoir moins peur d’offenser les autres. 

      .

       

     

     



Découvrez notre formation au MBTI